Troubles d’apprentissage

Troubles spécifiques des apprentissage

Comme son nom l’indique, un trouble de l’apprentissage se caractérise par un dysfonctionnement dans l’acquisition de connaissances. Ce sont des troubles que l’enfant peut présenter dans ses apprentissages scolaires (langage, lecture, écriture, orthographe, calcul, mémoire, …).

Le DSM-IV (manuel diagnostic et statistiques des troubles mentaux) nous apporte cette définition : « Ces troubles sont caractérisés par un fonctionnement scolaire nettement inférieur à celui que l’on attendrait du sujet compte tenu de son âge chronologique, de son niveau intellectuel (évalué par des tests), et d’un enseignement approprié à son âge ». Les enfants atteints d’un ou plusieurs de ces troubles n’ont donc pas de retard mental, certains ont même un QI (bien) au-dessus de la moyenne. L’origine neurobiologique et génétique est établie.

Les troubles les plus « connus » – de nom, du moins – sont ceux de la famille des « dys ». Les enfants souffrant de ce genre de troubles « sont atteints d’un fonctionnement neurologique  et d’une dominance hémisphérique spécifiques » (Petiniot, 2012). Il existe donc plusieurs troubles de l’apprentissage liés à la fonction cérébrale touchée ;

  • La dysphasie(trouble de langage)
  • La dyslexie (trouble de la lecture)
  • La dysgraphie (trouble de la psychomotricité fine : écriture)
  • La dysorthographie (trouble de l’orthographe)
  • La dyscalculie (trouble arithmétique)
  • La dyspraxie (trouble de la coordination motrice)
  • La dyslalie (trouble de l’articulation)
  • TDA/H (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité)
  • Trouble de la perception visuelle
  • Trouble de la mémoire
  • Trouble du décodage de l’information

Les dys-constellation (comorbidité)

Une étude célèbre du neurologue français Michel Habib démontre qu’un trouble d’apprentissage est pratiquement toujours associé à un ou plusieurs autres troubles. Selon Marie-Jeanne Pétiniot (2012), la dyslexie est souvent au cœur de cette constellation. Il est d’ailleurs étudié que 40% des dyslexiques sont également atteints de dyscalculie.

Pour l’ensemble du site…

100+ idées

Pour en savoir plus sur chaque trouble, je vous invite à consulter les pages dans le menu déroulant de « Troubles d’apprentissage » ci-dessus.

De manière générale, je vous conseille de consulter les ouvrages de la collection « 100 idées »  des éditions Tom PouSSe.

Et plein d’autres encore …

Les pages et groupes Facebook

Si vous tapez « dys » dans la recherche Facebook, vous trouverez une multitude des groupes et pages dédiées à ces enfants en difficultés. C’est une réelle source d’entraide et d’adaptations pédagogiques.


Aller à la barre d’outils