Aménagements au CEB

Voici les adaptations prévues lors du CEB

Source : Circulaire 5106 : Dispositions relatives à l’octroi du Certificat d’études de base (CEB) à l’issue de l’épreuve externe commune pour l’année scolaire 2014-2015

Adaptation de l’épreuve externe commune et des conditions de passation

« 5.1. La mise en page standard de l’épreuve externe commune de juin 2015 est établie en concertation avec des professionnels des troubles de l’apprentissage et du handicap. La présentation des documents est conçue pour convenir au plus grand nombre d’élèves possible, ceci incluant les élèves souffrant de troubles de l’apprentissage.

5.2 Des adaptations sont prévues pour les élèves éprouvant des besoins spécifiques si deux critères sont rencontrés :
– les troubles de l’élève doivent avoir été diagnostiqués par un spécialiste compétent (centre PMS, logopède, oto-rhino-laryngologue, neurologue, psychiatre, neuropsychiatre, neuropsychologue, neuropédiatre ou pédiatre) ;
– il ne peut s’agir que des aménagements utilisés habituellement en classe lors des apprentissages et des évaluations ;

5.3 Adaptation de l’épreuve
Pour les élèves atteints de troubles visuels et/ou de trouble(s) d’apprentissage sévère(s), l’épreuve est adaptée, notamment de la manière suivante :

– Mise en page plus aérée
– Police de caractère Arial
– Agrandissement de la taille de la police
– Alignement du texte à gauche
– Amélioration des contrastes
– Cartes et dessins schématisés
– Agrandissement de la pagination

Ces adaptations sont proposées en deux versions, différentes par la taille de la police :
Version 1 : Police Arial 20. Disponible en format papier.
Version 2 : Police Arial 14. Disponible en format papier et électronique (format PDF).
Une version braille de l’épreuve est également disponible en format papier et électronique.
L’équipe éducative choisit le format qui convient le mieux à ses élèves.

5.4 Adaptation des modalités de passation

Le matériel et les modalités de passation suivantes sont autorisés et ne doivent pas faire l’objet d’une demande écrite à l’administration si les deux conditions précitées au point 5.2 sont rencontrées. Le chef d’établissement se charge uniquement d’avertir l’Inspection de la mise en place de ces modalités :
a) Pour l’ensemble de l’épreuve :
– utilisation d’un cache ou d’une latte pour l’aide à la lecture ;
– utilisation d’une fiche de procédure de correction grammaticale sans contenu de réponse ;
– utilisation du dictionnaire en signets ;
– utilisation par l’élève de feutres fluos ;
– utilisation de fiches personnalisées soutenant l’élève dans la structuration de son travail.
Ces fiches ne peuvent contenir des informations portant sur les matières évaluées telles que formules de calcul, tables de multiplication, abaque (abaque vierge autorisé) ;
– utilisation d’un time timer pour l’aide à la gestion du temps ;
– élargissement du temps de passation (en respect du temps nécessaire à l’organisation des corrections) ;
– relance attentionnelle par l’enseignant surveillant l’épreuve ;
– logiciel Kurzweil ou Sprint PDF (sans prédiction ni correction orthographique, sans correction grammaticale) ;
– logiciel Dragon naturally speaking (excepté quand l’orthographe est évaluée) ;
– logiciel Wody Extra (excepté quand l’orthographe est évaluée) ;
– logiciel Médialexie (excepté quand l’orthographe est évaluée) ;
– logiciel Sankoré (approprié en cas de troubles de la motricité ou de dyspraxie) ;
– logiciel Déclic (approprié en cas de troubles de la motricité ou de dyspraxie) ;
– logiciel Apprenti géomètre (approprié en cas de troubles de la motricité ou de dyspraxie) ;
– logiciel Géogebra (approprié en cas de troubles de la motricité ou de dyspraxie) ;
– logiciel Adobe reader XI (permet de consulter, mais aussi d’annoter, de surligner du texte au sein de fichiers PDF et d’enregistrer son travail). Un mode d’emploi présentant comment télécharger, installer et utiliser le logiciel est disponible sur demande ;
– logiciel PDF XChange Viewer -pour PC- et logiciel Aperçu -pour MAC- permettent de consulter, mais aussi d’annoter, de surligner du texte au sein de fichiers PDF et d’enregistrer son travail) ;
– programme Microsoft one note (permet de consulter, mais aussi d’annoter, de surligner du texte au sein de fichiers PDF et d’enregistrer son travail) ;
– uniquement pour les élèves de l’enseignement spécialisé, en intégration ou suivis par un service d’intégration : la présence d’un tiers aidant est acceptée lorsque l’élève présente une déficience sensorielle ou un trouble de l’apprentissage sévère. Cet accompagnement sera assuré par un membre de l’équipe éducative ou par la personne accompagnant l’élève en intégration.

b) Pour la tâche d’écoute, pour l’élève atteint de déficience auditive : interprétation en langue des signes ou texte écrit.

5.5 La mise à disposition du portfolio avant le début de l’épreuve, la lecture et la reformulation des consignes par une personne tierce ne sont pas autorisées. »

Vous pouvez télécharger la circulaire 2014-2015 en cliquant ici :)

N.B. : Etant donné les débats actuels liés au CEB, la circulaire de 2015-2016 n’est pas encore parue. Je modifierai cette page – le cas échéant – lorsqu’elle sera disponible.


Aller à la barre d’outils